Korian et Alixio. Des formations communes entre direction et représentants des salariés à l’échelle nationale

23.08.2021

Une formation commune au dialogue social a été organisée chez Korian, premier groupe européen du soin et de l'accompagnement des personnes âgées et fragiles en 2021, dans un contexte de dialogue social remis à plat avec les dernières élections professionnelles et les perturbations dues à la crise sanitaire en 2020.

 

A l’origine du projet, on trouve l’accord sur le dialogue social signé fin 2019, qui prévoyait la possibilité la mise en place du CSE et de réaliser une formation commune au dialogue social, comme définie dans le code du travail depuis 2016.

La crise sanitaire avec la covid est arrivée dans la foulée, empêchant les réunions en présence des nouveaux membres du CSE, qui en conséquence, n’ont pas pu suivre la formation de base à leur mandat. C’est ainsi, qu’avec la distance, l’absence de dialogue, une certaine méconnaissance du fonctionnement des instances et une sorte de défiance se sont installées, a expliqué Laurent Huez, directeur des relations sociales chez Korian lors d’un webinaire de présentation de l’initiative.

En avril 2020, un diagnostic sur le fonctionnement du dialogue social a été mené par le cabinet de conseil Alixio, choisi par le CSE (comité social et économique central), puis restitué dans le cadre d’un séminaire réunissant les différents acteurs du dialogue social. A cette occasion, les participants ont émis l’idée de suivre une formation commune avec pour enjeu de dénouer plusieurs mois d’obstacles à la communication. L’objectif visé était que « les gens se parlent » et que soit faite une « remise à plat du dialogue social dans l’entreprise » selon Nadège Plou, DRH France de Korian.

 

Le groupe Korian en France

400 établissements

1 CSEC

7 CSE de région,

soit 1 CSE pour 3 régions,

soit 70 établissements

dont 4 CSE Ephad,

2 CSE cliniques

et 1 CSE siège et direction

Près de 1 000 représentants de proximité

_________________________________________

 

 

Succès du pilote en région et déploiement national

 

Tout s’est alors enchaîné rapidement. La décision a donc été prise en novembre 2020 de lancer une opération pilote, lancée dans une première région en décembre 2020 et janvier 2021. Le parcours de formations communes, appelé Form’action - 100 % à distance - comprend :

- Trois demi-journées avec les membres titulaires du CSE, la direction régionale, la RRH.

- Deux demi-journées entre les directeurs d’établissements et les représentants du personnel de proximité, avec une première demi-journée entre pairs.

La validation du pilote a donné lieu de coup d’envoi pour un déploiement national des formations communes, pour les Pôles Senior et Santé du groupe Korian. Le projet est porté par la direction générale qui fait un point tous les mois sur l’avancée du dispositif.

Un comité de pilotage RH se réunit toutes les semaines et le projet est également suivi paritairement avec les organisations syndicales signataires de l’accord du dialogue social. Enfin, au niveau de chaque CSE, un comité de projet paritaire garantit un suivi de proximité.

 

Le rôle central du diagnostic et du séminaire, en amont de la formation commune

A la sortie de l’été et de la première période de crise sanitaire, le séminaire organisée par la direction de Korian et Alixio, a permis à tous de se retrouver, de « remettre chacun dans son rôle et de redécouvrir ce qu’est le dialogue social » a constaté Claude Vaussenat, délégué syndical central Unsa, lors d’un webinaire organisé en juin 2021 pour présenter l’initiative.

« Le cadre du dialogue social n’est pas facile à mettre en œuvre si on n’est pas formé » a aussi rappelé Raphaël Berhaïel, délégué syndical central CFDT.

« Les membres de CSE étaient engagés dans la démarche. Ils avaient pris conscience des points forts et des points faibles du dialogue social chez Korian et donc qu’il était possible encore d’évoluer, explique Céline Collot, manager chez Alixio et responsable de la mise en place de cette formation commune. « Cela était un préalable pour ensuite partager et avancer ensemble pendant le séminaire. La maturité des parties commence par cette prise de conscience. »

 

___________________________________

Qui avait suivi les formations communes organisées par Alixio chez Korian en juin 2021 ?

10 sessions régionales d’une demi- journée, soit 170 membres de CSE régionaux

150 directeurs d’établissements concernés, soit 9 sessions d’une demi-journée

293 représentants de proximité, soit 12 sessions d’une demi-journée

14 sessions communes d’une demi-journée

Fin juin, il était prévu qu’en juillet 2021, les trois quarts des membres des CSE et des directions de Korian seraient invités à suivre le parcours Form’action commune au dialogue social.

__________________________________

 

Une formation commune délivrée avec un binôme d’animateurs-formateurs

 

Organisée en partie sur la plateforme Glowbl, la formation a été organisée région par région à distance. En pratique, le pilote a été ajusté au fur et à mesure des formations délivrées.  

« Cette formation commune est tombée ‘pile poil’  dans un contexte de grande appréhension et d’incompréhension du CSE » a relevé Raphaël Berhaïel de la CFDT lors du webinaire de présentation.

La formation commune entre les représentants du personnel et la direction au niveau régional comprenait plusieurs séquences :

- une appropriation de l’accord sur le dialogue social

- un rappel des prérogatives des IRP sous une forme pédagogique

- la formulation collective d’un diagnostic partagé

- la définition de solutions communes

Le tout en mode « atelier ».

Pour la formation commune dédiée aux acteurs locaux en établissements :

- une première séquence  réunissant de manière séparée les directeurs d’établissements d’un côté, les représentants de proximité de l’autre, a permis de rappeler le rôle de chacun et de leur proposer de partager leur vision du dialogue social et leurs problématiques.

- une deuxième séquence réunissant dans chaque établissement le directeur et les représentants de proximité, avec une régulation des animateurs à distance pour un travail collaboratif sur l’animation du dialogue social.

 

 

Etape suivante : un nouveau séminaire bilan programmé fin août 2021

A l’issue de ces premières formations communes, Alixio a prévu de livrer un « book Form’action » qui reprendra les éléments pédagogiques et la synthèse des travaux.

A la fin juillet 2021, les trois quarts des membres de CSE et des directeurs auront suivi la formation commune à distance. Un deuxième séminaire sur le dialogue social est programmé fin août 2021 pour poser un premier bilan de cette expérience.

L’objectif est de continuer à alimenter un dialogue social de qualité. Un atelier de co-développement permettra aux participants, directeurs régionaux, membres du CSE et délégués syndicaux centraux, de travailler ensemble autour de l’organisation du travail chez Korian. L’idée est d’aller plus loin encore, de mettre plus en avant les opérationnels et d’harmoniser les pratiques de management dans l’entreprise.

« Grâce à cette formation commune, chacun a compris son rôle et comment le dialogue permet de lever des incompréhensions » a conclu le délégué syndical central de l’Unsa.

 

 

Quels indicateurs de suivi pour la mise en place des résultats de cette formation commune ?

Plusieurs éléments du dialogue social quotidien seront à suivre de près et traduiront les évolutions issues de la formation commune, selon Céline Collot manager et responsable du projet chez Alixio :

- l’ordre du jour du CSE : mieux construit avec les bons sujets adressés

- le respect de la tenue des réunions mensuelles et le taux de participation des IRP

- l’affichage effectif des coordonnées des élus du CSE dans les locaux

- la qualité de la préparation et de l’animation des réunions du CSE par les participants.

Une écoute et un ton respectueux dans l’ensemble des instances.

Les effets de la formation commune seront notamment évalués en direct lors des prochaines élections professionnelles qui auront lieu fin 2022.

 

Retour à la liste